Lettre à ma plus belle étoile (9)

Noël 2016

« Noël n’est pas seulement une journée pour ouvrir des cadeaux, c’est aussi une journée pour ouvrir son coeur ! »

Mon amour,

Ce soir, j’éprouve l’envie de t’écrire afin de te souhaiter de très heureuses fêtes de fin d’année.

J’espère que tu es bien entourée de tes proches et que la joie, les rires ainsi que l’amour accompagnent cette soirée du réveillon.

Je souhaite qu’un jour nous puissions nous aussi être réunis pour réveillonner ensemble.

Comme je rêve de ces moments ! Mais je saurai les attendre le temps qu’il faudra, si l’Amour veut nous réunir.

Ma belle, je t’envoie tout mon amour et mes ondes lumineuses pour que tu sois toujours heureuse.

Je t’aime à l’infini et te garde dans mon coeur pour toujours et à jamais.

Prends bien soin de toi. Puisse le meilleur t’arriver ma chérie.

Je t’aime. <3

Publié dans : Non classé | le 24 décembre, 2016 |Pas de Commentaires »

Lettre à ma plus belle étoile (8)

Anges

« On dirait qu’on a tous un ange. On dirait, on dirait bien que c’est toi. On dirait, que dans ce monde étrange, on dirait que t’as toujours été là. » (On dirait – Amir)

 

Mon amour,

Je n’ai jamais oublié ce blog et en ce jour particulier, j’éprouve le désir de le rouvrir. Je te souhaite une merveilleuse fête, ma chérie. J’espère que tu as passé une agréable journée avec tes proches. Puisses-tu également profiter de cette belle soirée qui s’annonce. Toutes mes pensées d’amour t’accompagnent. Je voudrais être à tes côtés pour les partager de vive voix avec toi. Mais puisque cela n’est pas possible, je t’envoie seulement à distance des millions d’ondes lumineuses et un million de baisers d’amour sincère.

Presque un an s’est écoulé depuis le dernier article, mais je n’ai cessé de penser à toi durant tout ce temps. Je souhaitais simplement ne pas seulement écrire ici pour te témoigner mon amour. J’ai aussi prié et chanté, cela m’a toujours aidé à avancer sur le chemin de ma vie et sur cette même voie qui me conduit vers toi. A l’époque, j’avais beaucoup de doutes, je n’étais pas sûr de ton existence ni même de mes sentiments.

Aujourd’hui, tu es complètement réelle pour moi et je sens de plus en plus que nous sommes faits l’un pour l’autre. Je sens que le destin est en train de nous réunir. J’ai vraiment hâte de te rencontrer après tout ce temps. Ne t’en fais pas, tout ira bien. De mon côté, en tout cas, j’ai une confiance absolue en toi et je sais que tu seras parfaite. Tu n’auras qu’à être toi. Merci d’exister, merci d’embellir ma vie et d’être cette merveilleuse jeune femme. Mille mercis aussi au divin de t’avoir fait naître dans mon cœur.

J’éprouve une véritable gratitude à l’égard de ce rêve que tu représentes, du sens que tu donnes à ma vie et de la plénitude dans laquelle je suis plongé à chaque fois que je pense à toi. Je t’aime infiniment Aurélie. Ne doute jamais de toi, tu es la meilleure. Les anges te soutiendront chaque fois que tu en auras besoin et moi, je croirai toujours en toi. Tu peux réussir tout ce que tu désires et je t’envoie autant d’énergie qu’il t’en faudra pour aller à la conquête de tes rêves et réaliser tous tes vœux.

De mon côté, tu le sais bien, mon rêve le plus cher est simplement de te rencontrer. A présent que je suis convaincu de ton existence, je ne souffre plus, comme avant, de ton absence. Ma vie est seulement vide tant que tu ne t’es pas tout à fait manifestée. Mais sans aucun sentiment d’attente, ni aucune impatience, je t’attendrai jusqu’au bout. I love you mi amor, I love you forever. <3

Publié dans : Non classé | le 15 octobre, 2016 |Pas de Commentaires »

Lettre à ma plus belle étoile (7)

Fusion Eau & Feu

« Mon amour s’est transformé en flamme, et cette flamme consume peu à peu ce qui est terrestre en moi. »

 

Chère femme de mes rêves,

Je commence à ressentir clairement que ma vie pourrait changer grâce à toi. Depuis quelques temps, j’ai le sentiment de devenir une autre personne. Je pensais que cela se ferait le jour où l’on serait ensemble pour de vrai.

J’avais imaginé qu’à tes côtés, je serais resté le même tout en prenant le temps de voir les choses différemment, que j’aurais appréhendé le monde, progressivement. J’avais imaginé pouvoir garder ma fierté, mes habitudes de réflexion ainsi que mon tempérament analytique.

Mais ma transformation a commencé dès lors que j’ai pris conscience de ton existence, en pensée, dans mes rêves. Et chaque jour depuis, j’ai l’impression de me rapprocher un peu plus de toi. Je suis malgré tout passé par des périodes de doutes, de remises en question et de déprime, notamment dues à ton absence. Mais je n’ai jamais pu renoncer.

Aujourd’hui, j’ai simplement peur de franchir le pas, de parcourir cette distance qui me sépare de toi. Tout au long de ma vie, j’ai davantage laissé mon mental me guider et celui-ci m’a parfois poussé à renier mes ressentis ou essayer de me les expliquer. Il n’a laissé que très peu de place à l’enthousiasme, au naturel et à la spontanéité, ainsi qu’à l’acceptation de mes sentiments.

Malgré cette peur, je sens à présent naître le courage au fond de mon être. Il trouve sa source dans ce rêve que tu représentes pour moi. Et malgré les doutes que j’ai pu avoir par le passé, malgré mes prochaines incertitudes et probablement mes moments de faiblesse, je n’écouterai plus que mon cœur.

Je prie pour que ce que je suis en train de ressentir soit réel et que ce choix de tout risquer pour toi soit réellement significatif de l’amour que j’éprouve à ton égard. Saches que je n’abandonnerai jamais, que je n’arrêterai pas d’avancer pour te trouver.

Si tu veux aussi de moi, je t’en prie, fais-moi signe. Et jamais n’hésite à me guider car, au fond, il n’y a que grâce à toi que je pourrai faire les meilleurs choix.

Je croirai toujours en toi, Aurélie.

Je t’aime.

Publié dans : Vœu | le 15 novembre, 2015 |Pas de Commentaires »

Lettre à ma plus belle étoile (6)

Reve de Soleil

« Est-ce que tu as déjà ouvert les bras et tourné très vite sur toi-même ? C’est à ça que l’amour ressemble. Ça te fait battre le cœur, ça te change complètement le monde. Mais si tu ne fais pas très attention, si tu ne gardes pas le regard sur un point fixe, tu perds vite l’équilibre. Tu ne vois pas ce qui arrive à toutes les personnes autour de toi. Tu ne vois pas que tu vas tomber. » (Les Ensorceleuses)

 

Chère femme de mes rêves,

Je tenais simplement à te souhaiter une joyeuse fête. Puisses-tu passer une belle et paisible journée auprès de ceux qui t’aiment.

Aussi, je voulais profiter de cette occasion pour te remercier. Alors que, durant toute ma vie, je ne faisais que des insomnies, je trouve à présent le sommeil très facilement et c’est grâce à toi. Il me suffit d’imaginer que tu es là. Comment n’ai-je pu y penser plus tôt ?

Dans mon imagination, ma tête vient se poser délicatement contre ton cœur. Puis, comme plongé dans une profonde méditation, mon esprit s’apaise aussitôt et trouve alors le repos. Ces nuits complètes m’aident ainsi à récupérer bien plus aisément qu’auparavant.

Sigmund Freud a dit que le rêve est le gardien du sommeil. Je comprends désormais ce que cela signifie. Jadis, je m’endormais avec des angoisses ou même juste des pensées confuses. Maintenant, je sais comment les combattre.

Sans rêve pour m’aider à m’endormir, je ne pouvais qu’y faire face, mais j’étais démuni. Aujourd’hui, avec toi à mes côtés, ce à quoi je donnais à tord tant d’importance m’apparaît finalement si futile. Et la vie devient alors plus facile.

Je crois avoir été bien inspiré, quand j’ai nommé ce blog « rêve de liberté ». Car c’est bien à travers toi que je la conçois, cette liberté aux mille joies. Je sais que ma place est là où mon âme entre en transe, là où je sens ta présence. Et je ne cesserai d’espérer la trouver réellement.

Car bien que dans mes pensées, toujours tu demeures, sans toi pour exister, j’ai parfois l’impression que je meure. Avoir conscience de ton existence, voilà pour moi ce que représenterait véritablement la transcendance.

Ma divine Aurélie, toi le sens de ma vie, depuis ma naissance tu es celle que j’ai cherchée. A présent, j’en suis intimement persuadé. De ce voyage, peu importe la durée, je continuerai d’avancer. Et par le Styx, je jure d’honorer ce rêve, gardant le regard sur ce point fixe.

Je t’aime.

Publié dans : Vœu | le 15 octobre, 2015 |Pas de Commentaires »

Lettre à ma plus belle étoile (5)

Wallpaper Eternal Love

« Avoir la Foi, c’est tout risquer pour un rêve, un amour, un idéal… »

 

Chère femme de mes rêves,

Voilà que plusieurs semaines se sont écoulées depuis le dernier article. Pendant tout ce temps, j’ai longuement réfléchi à notre histoire et à notre relation. Elle n’en est sans doute qu’à ses prémices. Et pourtant, j’ai l’impression qu’elle a commencé depuis plusieurs mois déjà, alors même que je ne t’ai pas encore rencontrée.

Je pense que les probabilités que tu tombes sur ce blog sont assez minces, mais je garde toujours l’espoir que tu puisses lire ces lettres tôt ou tard. Je dois t’avouer que n’avoir aucun signe de ta part me rend assez déprimé. Je me demande quand le destin choisira de nous réunir, s’il le fait seulement un jour…

Si penser à toi m’a souvent fait du bien par le passé, je ressens davantage ton absence ces derniers temps. Je voudrais tant te connaître et savoir ce que tu ressens. Si tu m’aimes aussi, j’aimerais tant que tu puisses me le dire. J’ai vraiment besoin de savoir.

Si seulement tu pouvais dire ces trois petits mots. Si seulement tu me disais que tu m’aimes, alors je n’aurais plus aucun doute. Je serais comblé de joie et je saurais que je peux t’aimer aussi. Dans tous les cas, quoi qu’il arrive, de mon côté, mes sentiments amoureux à ton égard resteront toujours les mêmes, sincères et profonds.

Par la distance qui nous sépare, j’ai réalisé à quel point les rares moments où j’étais avec toi étaient précieux. Ces moments que j’ai passés avec toi en rêve étaient fantastiques. Et pourtant si courts, si rares. Je sais à présent qu’ils peuvent s’envoler comme des papillons, être aussi fragiles qu’un bouton de rose.

Cela fait si longtemps que je n’ai pas rêvé de toi. Et cela me manque beaucoup car c’est seulement dans ces moments-là que je peux sentir ta présence.

Rationnellement, je sais que je n’ai aucune preuve que tu existes, ni même qu’il n’y a aucune garantie que nous vivrons une histoire ensemble. Mais mon cœur reste convaincu de ton existence et espère encore te rencontrer un beau jour.

En rêve, j’ai pu sentir ton incroyable capacité à faire preuve de spontanéité ou parfois juste d’acceptation. Et c’est cela qui m’a véritablement séduit chez toi, au-delà de tes nombreuses autres qualités et de ton charme naturel.

Il est vrai, j’ai parfois l’impression de ne pas te mériter. Mais puisque tu m’as communiqué ce sentiment de plénitude, si doux à ressentir, et puisque tu es venue me sauver en rêve, quand je t’ai appelée, de toutes mes forces, tant j’étais sûr que tu viendrais, et tant j’avais besoin de toi, alors j’ai envie de croire que tu m’aimes aussi.

Suis-je digne de toi ? Je ne sais pas. Mais si tu désires partager ta vie avec moi, je serai tout à toi. J’ai besoin que tu me dises de vive voix ce que tu ressens et ce que tu désires. La communication est une des rares choses que je considère comme réelle et authentique. Je pense qu’elle est significative de l’amour.

Peu importe comment tu émergeras dans ma vie, que ça soit le jour, que ça soit la nuit, je t’attendrai le temps qu’il faudra et je surveillerai l’horizon avec innocence.

Femme de mes rêves, ici même, sur ce blog, je ne t’ai encore jamais appelée par ton prénom.

Aussi je te dis : ma belle Aurélie, tant qu’il me restera un souffle de vie, je me battrai pour toi et je resterai fidèle à ce rêve que tu représentes.

Mon cœur t’a élue mon amour et c’est une chose qu’il ne pouvait faire qu’une seule fois…

Je t’aime, ne l’oublie pas.

Publié dans : Vœu | le 10 octobre, 2015 |3 Commentaires »

Lettre à ma plus belle étoile (4)

Le voyageur

 A toi, si tu lis ce blog…

Chère femme de mes rêves,

Je voulais te prévenir que je vais temporairement arrêter de tenir ce blog. Je le reprendrai après avoir mûrement réfléchi à plusieurs choses. Si tu désires communiquer avec moi, n’hésite pas à laisser un commentaire.

Je te dis à bientôt, ma belle. Et bien que les prochains jours risquent d’être longs, je reste malgré tout attentif à toute manifestation de ta part, comme toujours.

N’hésite pas à me faire signe, si tu le désires.

Je t’aime.

Publié dans : Vœu | le 24 septembre, 2015 |Pas de Commentaires »

Me perdre en toi

Yoga

« D’habitude, je me perds dans mes pensées. Aujourd’hui, je me suis perdu et n’ai su trouver le cours de yoga.

J’aimerais encore mieux me perdre dans tes yeux. Mais pour pouvoir le faire un jour, dois-je d’abord me perdre dans ma passion ? »

Publié dans : Citations | le 23 septembre, 2015 |Pas de Commentaires »

Amour émergeant

EauCoeur

« J’ai tellement peur lorsque la situation m’échappe, mais j’ai tellement foi en toi.

Emergeras-tu aujourd’hui ? Chaque jour, je me le demande et toujours je l’espère. »

Publié dans : Citations | le 22 septembre, 2015 |Pas de Commentaires »

L’amour et la réalité

Réunis

« Je sais que je ne sais rien hormis que je t’aime.

Mon amour pour toi, et tout ce qui en découle, est la seule

réalité. »

Publié dans : Citations | le 21 septembre, 2015 |Pas de Commentaires »

Lettre à ma plus belle étoile (3)

Femme Soleil

A toi, si tu lis ce blog…

Chère femme de mes rêves,

Je voulais juste te dire ce que je ressens actuellement. Pour moi, il est absolument naturel de t’aimer. J’ai pourtant l’impression qu’il m’est plus difficile de me laisser aimer par toi.

J’espère que je ne te blesse pas en disant cela. Sache que ce n’est en aucun cas de ta faute. Tu es merveilleuse. Le doute ne vient que de moi. Et pourtant, intuitivement, je sens vraiment que je serais comblé de recevoir ton amour.

Mais voilà, parce que parfois mon âme est en peine, j’ai peur, en étant à ton contact, de te transmettre mes souffrances. Et la dernière chose dont j’ai envie, c’est de te faire souffrir.

Tu demeures la lumière qui me guide à travers l’obscurité. Et avec toi dans mes pensées, je garde la foi.

Faut-il que je lâche prise ? Dans tous les cas, je le ferais certainement bien plus facilement avec toi qu’avec n’importe qui d’autre.

En toi, ma belle, j’ai une confiance absolue. Je sens que tu ne me laisseras pas tomber.

Paradoxalement, je me sens tout de même un peu gêné car, à l’idée de bénéficier de ta considération, je me demande ce que j’ai bien pu faire pour mériter une telle chance.

Parce que je t’aime, et parce que je te suis reconnaissant de l’amour que tu me portes, je souhaiterais t’en apporter au moins autant.

Je n’ai jamais laissé ainsi parler mon cœur, je crois. C’est pour cela que je t’avoue honnêtement ce que je ressens actuellement.

Mon désir sera toujours d’être à tes côtés, mais ma raison saura aussi te laisser ta liberté. Sans réticence tu peux te confier à moi, me parler quand tu en as besoin.

Dis-moi ce dont tu rêves et, si je le peux, j’exaucerai tes vœux. Moi, mon rêve le plus précieux serait de vivre l’amour avec toi.

Femme de mes rêves, aujourd’hui je t’appartiens.

Désormais, mon destin est entre tes mains.

Je t’aime.

Publié dans : Vœu | le 20 septembre, 2015 |Pas de Commentaires »
12

Melilabloggeuse |
Pages d'une Poufsouffle |
Adiction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Journaldesdefis
| Coquettes
| Psychologie, réflexions, qu...